• Jours et nuits de male gaze partout, Wittig nulle part

    Il y a 1 mois - Par Le Beau Vice

    Voici une lettre ouverte d'Art en Gouine, collective constituée en janvier 2020 pendant les mouvements sociaux contre la réforme des retraites et son monde, et qui a décidé de réfléchir et d'agir autour de la question de(s) visibilité(s) des artistes lesbiennes, et qui concerne l'ensemble des travailleuxes lesbiennes de l'art et l'identité gouine dans le contexte du travail. Elle a d'abord été postée sur le site et le compte Instagram de Documentations.art --------------------------
    Big Sisters de Théo Mercier & Steven Michel : les luttes transféministes ne sont pas leur priorité À propos...
    Lire la suite ...