• Appel à communication: « La fortune des « irregolari » italiens dans l'Europe de la Renaissance »

    Il y a 2 ans - Par APAHAU

    La fortune des « irregolari » italiens dans l'Europe de la Renaissance : circulation des formes et acclimatations de la figure du polygraphe La critique a attribué les étiquettes de « poligrafi » et d' « irregolari » principalement à trois auteurs italiens, Ortensio Lando, Nicolò Franco et Anton Francesco Doni, tous trois nés autour de 1515. Relativement floue, elle constitue, comme l'affirme Paul F. Grendler dans Critics of the Italian World (1530-1560). Anton Francesco Doni, Nicolò Franco & Ortensio Lando (Madison, University of Wisconsin Press, 1969, p. 65), « une désignation générale...
    Lire la suite ...