• Daniel Dezeuze. Dessins 1960-2018

    Il y a une année - Par Art Press

    Par Claude Minière.
    Skira/Templon, 320 p., 45 euros.
    « Les choses sensibles se trouvent au bout du chemin, non pas au départ. » Olivier Kaeppelin place cette citation de l'artiste en exergue à son étude « Daniel Dezeuze : en première ligne ». Ce cheminement est paradoxal. Un poète dirait qu'il part de la sensation et l'entretient vers sa pensée. À regarder les dessins de Dezeuze dans leur surprenante variété et leur jeu au long d'un demi-siècle, on se persuade que l'aphorisme est à la fois vrai et faux, accordé et en difficulté, comme en lui-même contradictoire. D'où peut-être aussi la...
    Lire la suite ...