• Cenne-Monestiés. Exposition José Froment, envoûtante et déroutante

    Il y a 5 mois - Par La Dépêche

    Sous l'égide de L'Art en Cenne, dans une Filature en majesté, grâce à la savante scénographie de Marie Letellier (épouse dévouée de l'artiste à l'honneur), une exposition envoûtante, déroutante parfois, cocasse toujours : exactement à l'image de ce plasticien aux mitaines et aux gerboises (adorables rongeurs ayant dû œuvrer dur pour la circonstance !). En effet, les travaux de José Froment sont «une réutilisation des traces que la mémoire nous...
    Lire la suite ...