• Jeu de main

    Il y a 1 mois - Par L'art du Temps

    Si "Dora Maar aux ongles verts" m'était contée... je voudrais entendre l'histoire de cette femme qui pose devant Picasso, le visage plein et les yeux grand ouverts sur une histoire d'amour naissante, celle-là même qui sera malmenée par les coups de pinceaux rageurs de Picasso quelques mois plus tard et qui sera, à jamais, associée à "la Femme qui pleure". Et J'aimerais que cette histoire soit ponctuée par les mains de Dora, ces mains qu'elle avait si belles, aux doigts fins et longs. Picasso, Dora Maar aux ongles verts, 1936
    Ce sont les mains gantées de noir de Dora Maar qui fascinent...
    Lire la suite ...