• Humeur du matin

    Il y a 4 mois - Par Quinquabelle 2008

    Un moment immobile et parfaitement silencieux. Mais où sont passés les oiseaux dont les chants incessants me crispent les nerfs?
    Une pluie fine tomba hier soir, transformant les odeurs communes. L'herbe mouillée exhalait une odeur particulière et chaude et le chèvrefeuille répandait ses effluves sucrés. Un petit bonheur olfactif.
    Hier matin eut lieu ma première sortie sous le masque. Une sensation peu agréable car la chaleur derrière cette barrière produisait une buée qui recouvrait systématiquement les verres de mes lunettes. Je vivais derrière un écran trouble m'obligeant à détacher...
    Lire la suite ...