• NJA MAHDAOUI

    Il y a 10 jours - Par Quinquabelle 2008

    "Le plasticien tunisien Nja Mahdaoui réinvente la calligraphie en dépouillant les lettres de leur signification.
    Des lettres mais pas de mots. Des signes mais pas de sens. Nja Mahdaoui « utilise les signes arabes pour leur beauté esthétique », pas pour ce qu'ils représentent. « J'ai libéré la lettre de sa signification »
    Lire la suite ...