• Trop de couleurs

    Il y a 4 mois - Par Les Arts Décoratifs

    Dans le vêtement, les couleurs se remarquent au premier regard. Au Moyen Âge, les couleurs vives, « trop voyantes », dérangent car elles sont celles du bariolage, de l'écart, de la transgression. Au XVI e siècle, les réformateurs protestants distinguent les couleurs « honnêtes » des couleurs « déshonnêtes » que tout bon chrétien et même tout bon citoyen doit fuir. Cette distinction a des conséquences dans nos garde-robes : nos costumes sombres, nos chemises
    -
    Trop c'est trop
    Lire la suite ...