• ZAD: reconstruire, disent-il·elle·s

    Il y a 5 mois - Par Le Beau Vice

    Depuis le 9 avril "dans le bocage nantais, 2 500 gendarmes mobiles, bottés et casqués, équipés de toutes sortes de grenades et d'armes de jet, appuyés de bulldozers et de pelleteuses, de véhicules blindés et d'hélicoptères, ont offert le spectacle d'une certaine forme de faiblesse - celle qui vous fait rouler des épaules devant les plus petits que vous." ."
    "Après quatre jours d'intervention brutale, l'État a mis fin vendredi à l'expulsion de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Mais pour ne surtout pas donner le sentiment de céder à la mobilisation de plus en plus massive sur la zone, il a...
    Lire la suite ...