• Le chemin du printemps !

    Il y a 2 ans - Par Yann Hovadik's

    En Lorraine, le soleil est rare alors quand il pointe le bout de son nez, on fonce into the wild peindre du paysage !
    Le plein air, c'est sentir le soleil brûler sa nuque, c'est humer la bouse de vache, c'est se piquer dans les orties, dans les fils barbelés, c'est se faire bouffer par les moustiques, les taons, les tics, c'est se maudire parce qu'on a oublié le tube de bleu... bref c'est que du bonheur !
    > > Rdv fin juillet pour un formidable stage de plein air en Bretagne !
    Les 5 conseils du jour : 1 Un sujet mal choisi affaiblit considérablement une peinture. Prendre le temps de bien le...
    Lire la suite ...