Huile / Contemporain / Art

Marcel Duchamp, gare au bon goût !

Posté le: 17 déc. 2019   |   Posté par: L'art du Temps

Marcel Duchamp, gare au bon goût !

Laid et immoral, vulgaire article de plomberie, immense farce... Quand Duchamp expose son urinoir en porcelaine en 1917, le scandale éclate. Et pourtant, cet urinoir directement sorti d'une usine de fabrication bouleverse les codes du bon goût, introduit durablement l'objet manufacturé dans la création et devient une icône pour l'art contemporain. Mais Duchamp savait-il seulement peindre? Et quelle réflexion l'a mené vers cet art de l'idée, opposé aux œuvres physiques et agréables ?
Neuf Moules Mâlic, 1914/1915 - Huile, fil de plomb et feuille de plomb sur verre -
Montage entre deux plaques de verre
"Les abrutis ne voient le beau que dans les belles choses"
C'est vrai, ça! Si on entend par « Beau » le bon goût, vous allez fâcher Marcel Duchamp, pour qui le plus grand ennemi de l'art est le bon goût. « Le goût est une habitude, explique-t-il. Recommencez la même chose assez longtemps et elle devient goût ». Il faut donc se méfier de la délectation esthétique, de la...

Lire la suite ...