Peinture / Exposition

Paul Durand-Ruel, le pari de l'Impressionnisme

Posté le: 17 déc. 2019   |   Posté par: L'art du Temps

Paul Durand-Ruel, le pari de l'Impressionnisme

« Durand-Ruel était un missionnaire. C'est une chance pour nous que sa religion ait été la peinture »
Renoir, Torse effet de soleil, 1875
Les couleurs ne sont pas la propriété des choses. Pourquoi circonscrire une couleur à un objet quand on observe que la couleur varie en fonction de celles qui l'entourent, qu'elle est mobile, fugace, soumise aux valeurs accidentelles de la lumière? Représenter un corps couleur chair ne correspond à rien de ce que l'on observe dans la nature, où la lumière naturelle se réfracte en une multitude de nuances. Et pourtant...
Quand Renoir présente son « Torse, effet de soleil » à la deuxième exposition impressionniste de 1876, la critique s'abat sur le malheureux : « Essayez donc, écrit Albert Wolf dans le Figaro, d'expliquer à monsieur Renoir que le torse d'une femme n'est pas un amas de chair en décomposition avec des taches vertes, violacées qui dénotent l'état de complète putréfaction dans un cadavre ». Renoir oppose la candeur de son regard : « Je regarde un nu ;...

Lire la suite ...