• De la flamboyance des rousses

    Il y a 16 jours - Par L'art du Temps

    Si Jean-Jacques Henner m'était conté... Je poserais la question : pourquoi tant de rousses? La comtesse Kessler , Hérodiade , La Vérité , La Liseuse... toutes sont rousses au point que, en 1887, "Le Journal amusant" coiffe d'un casque la chevelure flamboyante de Rêverie, rebaptisée "La femme du pompier" !
    Jean-Jacques Henner (1829-1905), La Fontaine, après 1880 - huile sur carton 20,9 x 30,7 cm (Paris, musée national Jean-Jacques Henner)
    Tout l'art de Jean-Jacques Henner se trouve concentré dans cette petite huile sur carton, La Fontaine. Un corps lumineux est installé langoureusement dans...
    Lire la suite ...