• Trop large

    Il y a 14 jours - Par Les Arts Décoratifs

    Vers 1660, la mode masculine se caractérisait par la culotte à la rhingrave, un vêtement particulièrement large. Cette pièce vestimentaire a vivement été critiquée pour ses longs métrages de tissu nécessaires à sa fabrication, lui conférant l'aspect d'une jupe et la réputation d'un vêtement entravant. Dans L'École des maris, Molière le compare à des « sottises », « où comme en des entraves, on met tous les matins ses deux jambes esclaves ». En 1702, dans Les Règles de la bienséance, Jean-Baptiste de La Salle écrit
    -
    Trop c'est trop
    Lire la suite ...