• Fantôme

    Il y a 5 ans - Par Art Press

    Placées sous les auspices d'une photographie retouchée à l'encre et au crayon gras par Arnulf Rainer, les œuvres de cette exposition sont toutes composées de plusieurs strates. Par l'intrication de la vie et de la mort qui la caractérise, le Masque mortuaire de Guitry (1986) laisse d'emblée penser que l'ambition des commissaires, l'artiste Benoît Blanchard et la critique Sarah Mercadante, est moins de décomposer des processus et de mettre à jour des couches que de libérer le pouvoir de hantise des fantômes qui les peuplent. En témoignent les différents travaux de Thibault Hazelzet...
    Lire la suite ...